Lexique – Pompes Funèbres

LesPompesFunèbres.com vous donne, à travers ce lexique pompes funèbres quelques définitions de termes utilisés couramment dans l’organisation d’obsèques comme caveau, la différence entre inhumation et crémation, colobarium, corbillard…

Lexique Pompes Funèbres

Le Caveau funéraire

Ou « caveau funèbre » est une cave cimentée, une fosse maçonnée en sous-sol au sein d’un cimetière afin de recevoir les cercueils généralement des membres d’une même famille mais pas forcément.
Séparés par des plaques de ciment, aussi appelés dalles, les cercueils (de 1 à 10) sont déposés les uns par-dessus les autres au sein d’un même caveau.

Le Caveautin

Est un petit caveau, destiné à accueillir des reliquaires, des boîtes à ossements, des urnes, ou un unique petit cercueil (enfant en général).

Le Cavurne

Désigne un petit caveau situé dans un cimetière et destiné à accueillir et conserver une ou plusieurs urnes funéraires. Il se compose d’un caisson en béton placé en terre, d’une plaque qui le recouvre pour en fermer l’accès. Il est possible pour la famille d’y faire poser une stèle ou une plaque en granit ou en pierre.

La Case

Désigne soit l’espace dédié pour un cercueil dans une caveau, soit l’emplacement dans un columbarium destiné à y déposer des urnes.

Le Cercueil

Est le coffre dans lequel est placé le défunt. Généralement en bois, il peut être en résine ou en carton. Le cercueil doit obligatoirement inclure une plaque faisant état du nom et du prénom du défunt, ainsi que ses dates de naissance et de mort. Le recours au cercueil est impératif quelque soit le type de funérailles et celui-ci doit répondre de qualités techniques normées

La Concession funéraire

Est un contrat entre la collectivité publique et une personne physique. Ce contrat octroie un droit d’usage d’un terrain nu dans le cimetière pour y fonder une sépulture. La concession peut être familiale, individuelle, collective ou nominative. Les bénéficiaires, le nombre de personnes pouvant y être inhumés et la durée sont déterminés dans l’acte de concession.
Le concessionnaire est la personne qui détient le titre de la concession. Il ne s’agit pas forcément de la personne qui l’a acheté, ni celle qui l’a payé.

Le Columbarium

Est un ouvrage, au sein du cimetière, destiné à recevoir collectivement les urnes funéraires contenant les cendres du défunt. Hors sol, il se compose d’un ensemble de cases individuelles, fermées par une plaque qui supportera la gravure des noms et d’éventuels objets du souvenir, en fonction de la réglementation du cimetière. Les cases sont des concessions renouvelables, et font l’objet d’une redevance. Le columbarium est une sépulture à part entière.

Le Corbillard

Est le véhicule dans lequel est transporté le défunt au cours des rituels funéraires au lieu de sa sépulture.

La Crémation (ou incinération)

Désigne le fait de brûler la dépouille d’un défunt, placé dans un cercueil afin de le réduire en cendres. Cette opération est réalisée dans l’enceinte d’un crématorium reconnu et certifié par l’état.
Les cendres seront récupérées dans une urne qui pourra être inhumée :
– en pleine terre
– en caveau
– dans une case de columbarium.
Selon des règles strictes, les cendres pourront être dispersées dans l’enceinte du cimetière ou en pleine nature ou en pleine mer.

Le Crématorium

Désigne le lieu de l’établissement où sont pratiquées les crémations des corps des défunts.
Les crématoriums comprennent une partie technique exclusivement réservé aux professionnels de l’établissement ainsi qu’une partie publique destinée à accueillir les familles et endeuillés.

Un Enfeu

Destiné à recevoir un ou plusieurs cercueils, est une case funéraire aménagée en surélévation par rapport au sol (caveau hors sol). Cette niche funéraire est réalisée le plus souvent en béton. On trouve des enfeus principalement dans le Sud de la France.

Une Fausse-case

Est une construction en béton en sous-oeuvre, placé sous la semelle (cadre délimitant la sépulture sur laquelle repose le monument funéraire). Cette fondation, existant uniquement dans le cas des sépultures en pleine terre, permet au monument funéraire de ne pas pencher ou de s’enfoncer dans la terre. La fausse-case est très souvent obligatoire dans les cimetières des grandes villes.

Un Funérarium ou une chambre funéraire ou athanée

Est un établissement composé, pour une part, de salons de présentation privatifs, aménagés de façon intime et confortable pour les familles et leurs proches. Les familles peuvent s’y rendre librement pour veiller leur défunt.
Le funérarium comporte également des cellules réfrigérées dans lesquelles pourront être conservés le corps du défunt lorsque les familles ne souhaiteront pas le veiller avant la cérémonie des obsèques.

L’Inhumation (ou enterrement)

Est la mise en terre du corps du défunt obligatoirement placé dans une sépulture dans un cimetière . Le terme générique peut également désigner à l’ensevelissement d’une urne bien que plus couramment employé pour un cercueil.

Jardin du souvenir

Est un espace de dispersion des cendres des défunts ayant fait l’objet d’une crémation.

La Mise en bière (ou mise en cercueil)

Se rapporte au moment où l’on dépose le défunt dans sa bière (cercueil). La crémation ou l’inhumation sans cercueil étant totalement proscrite, le corps du défunt doit obligatoirement être mis en bière.
La mise en bière précède la fermeture du cercueil et de la levée du corps. Elle est très fréquemment réalisée en présence de la famille entourée par quelques amis très proches.

Un Monument funéraire

Matérialise la dernière demeure du défunt. C’est la pierre sépulcrale (tombale) élevée à l’emplacement de la concession. Il peut s’agir d’une chapelle, comme d’une simple plaque gravée. C’est l’endroit où les proches et la famille peuvent venir se recueillir, célébrer sa mémoire et exprimer des choses personnelles.
Un Monument mixte est un monument contenant une ou plusieurs cases cinéraires. Il permet de rassembler plusieurs défunts ayant fait des choix différents quant au mode de funérailles adopté (cercueils ou urnes).

La Pierre tombale

Est la dalle recouvrant en partie ou en totalité la sépulture. Il s’agit d’un style de monument funéraire.
La Tombe funéraire est le lieu où repose un défunt. Par ce terme est aussi fréquemment désigné le monument funéraire recouvrant la sépulture du défunt.On parlera de tombe cinéraire lors d’une crémation quand la tombe reçoit une urne.

La Sépulture

Est l’endroit où repose les cendres ou le corps du défunt.. Nommée Tombe dans le langage courant, le lieu est extrêmement symbolique et spirituel, il représente le dernier «domicile» du défunt. La sépulture est aussi pour la famille un lieu de recueil et de mémoire.
La sépulture peut prendre différentes formes (tombe funéraire, tombe cinéraire, caveau, cavurne, mini tombe, colombarium….). En cas de dispersion de cendres, il n’y pas de sépulture.

Les Soins de conservations

Appelés également soins de présentations ou encore de thanatopraxie permettent d’apaiser le traits du défunt, d’atténuer les marques visibles du décès en injectant un produit à base de formaldéhyde et ainsi de présenter le défunt à la famille et aux proches pendant toute la durée des obsèques. Ces soins sont obligatoirement réalisés par un professionnel diplômé et habilité : un thanatopracteur.

La Stèle

Est la partie destinée à accueillir les décors, ornements et inscriptions funéraires. On assimile souvent la stèle à la partie verticale d’un monument funéraire.

L’Urne funéraire

Aussi appelée “urne cinéraire” recueille et conserve les cendres du défunt dans un cendrier contenu à l’intérieur de l’urne, à l’issue de la crémation. Elle est munie d’une plaque d’identité et remise à la disposition de la famille ou des proches. Lorsque L’urne contenant les cendres du défunt est placée sous terre, il s’agit d’inhumation bien que le corps du défunt ait été crématisé.

Services funéraires

Entreprise de pompes funèbres sur internet certes, mais surtout vous accompagner dans la perte d’un être cher. Aide dans vos démarches administratives, choix des articles funéraires… notre site le prévoit pour vous rendre vos décisions évidentes, rapides et sûres. Votre conseiller funéraire privilégié sera votre unique interlocuteur, pour vous aider dans l’organisation des obsèques personnalisés, selon vos souhaits.

COVID-19 – Organisation des obsèques
X