Quel type de contrat obsèques souscrire et comment le choisir ?

Les funérailles représentent une importante charge financière que l’on peut anticiper grâce à la prévoyance obsèque ou contrat assurance obsèques. En prévoyant des solutions adaptées vous soulagerez le moment venu vos proches de cette charge, dans sur le plan de l’organisation des funérailles que sur plan financier. 

Tout savoir sur le contrat obsèques

Qu’est ce qu’un contrat obsèques ?

Un contrat obsèques, appelé également convention obsèques, assurance obsèques ou encore prévoyance obsèques est un contrat qui permet au souscripteur :

  • d’anticiper le financement de ses funérailles afin de prémunir ses proches de tout souci d’ordre financier.
  • de prévoir l’organisation de ses obsèques et ainsi faire respecter ses dernières volontés.

La souscription d’un contrat obsèques s’effectue toujours auprès d’une compagnie d’assurance, parfois via un courtier en assurance, parfois délégué à des sociétés spécialisées en prestations funéraires.
L’organisme assureur garantit, suite au décès, le versement d’un capital prévu à un bénéficiaire désigné pour financer les frais de funérailles. Le bénéficiaire désigné peut être un proche ou une entreprise de pompes funèbres.

A ne pas confondre avec une assurance décès !

Lorsque vous souscrivez une assurance décès, le montant cotisé et perçu par le bénéficiaire n’est pas obligatoirement destiné au financement des obsèques. L’utilisation de la somme versée est laissée au bon vouloir du bénéficiaire.

Pourquoi souscrire un contrat obsèques ?

Le décès d’un proche représente toujours un événement difficile à surmonter.
A la douleur et la peine, peuvent s’ajouter les difficultés de financement des frais d’obsèques onéreux pour la famille ou les proches et la nécessité de gérer l’organisation des funérailles tout en veillant à respecter les recommandations de défunt s’il les a émises.

Souvent submergés par les émotions, les proches doivent néanmoins faire des choix rapidement. Type de cérémonie, soins mortuaires, crémation ou inhumation, cercueil, urne funéraire, compositions florales…
Ces décisions sont d’autant plus difficiles à prendre que le défunt n’a pas donné d’indications sur ces dernières volontés.

Le contrat de prévoyance obsèques permet au souscripteur de décharger ses proches :

  • Du financement de ses obsèques en leur permettant de bénéficier d’un capital exclusivement destiné à prendre en charge les frais consécutifs au décès. 
  • De l’organisation des obsèques qu’il peut dans les moindres détails planifier de son vivant.

Prévoir un contrat obsèques permet donc de soulager ses proches, de les libérer de toute charge financière et vient alléger considérablement toute l’organisation des funérailles. En outre, le souscripteur peut être certain que ses volontés seront respectées.

Les différents types de contrat

Le contrat obsèques peut prendre 2 formes

Le contrat obsèques en capital

Dans le cas d’un contrat obsèques en capital, le souscripteur cotise pour constituer et valoriser un capital garanti qui sera versé, au moment venu, au bénéficiaire du contrat (proche ou entreprise de pompes funèbres) pour financer les frais d’obsèques.

Aucune prestation funéraire n’est déterminée à l’avance. Si le défunt n’a laissé aucune recommandation, c’est à la famille de décider de la nature des funérailles, de l’organisation des obsèques, mais aussi du choix de l’opérateur funéraire.

Les Pompes Funèbres.com Prévoyance obsèques Pour avoir l’esprit tranquille, l’organisation est garantie

À ce contrat « de base » peuvent être associés plusieurs services d’assistance qui permettront aux proches de bénéficier d’une aide au moment de vos obsèques.
On trouvera par exemple, une assistance rapatriement, une assistance juridique, des heures de ménage, un prise en charge des animaux de compagnie…

Les Pompes Funèbres.com - Contrat et Prévoyance obsèques

Le contrat obsèques en prestations

Le contrat obsèques en prestations permet non seulement d’anticiper le financement des funérailles mais prévoit et organise également dans le détail les modalités de la cérémonie de funérailles.
Le souscripteur versera des cotisations à un assureur en vue de la constitution d’un capital qui, au moment venu, sera versé directement à la société de pompes funèbres désignée comme bénéficiaire.

L’entreprise de pompes funèbres choisie par le souscripteur aura alors pour mission d’organiser les funérailles en respectant scrupuleusement les dispositions contenues dans la convention obsèques, dans la mesure où les dispositions techniques et légales le permettent.

Le souscripteur aura de son vivant déterminé avec précision ce qu’il souhaite pour ses funérailles,en s’appuyant sur les conseils précieux et souvent indispensables du conseiller funéraire. Il aura décidé du déroulé complet de ses funérailles : choix de l’entreprise de pompes funèbres, nature de la cérémonie, inhumation ou crémation, modèle de cercueil, maître de cérémonie, couronnes, types de fleurs, corbillard, plaques gravées …

La famille est déchargée de tout dès lors où elle a avisé du décès l’opérateur funéraire désigné au contrat.

Comment choisir son contrat ?

La différence majeure entre les deux contrats réside dans le fait que l’un permet seulement de financer les obsèques, tandis que l’autre donne également la possibilité de décider par avance de tout ce qui concerne le déroulement des obsèques et de personnaliser chaque étape.

Selon ses besoins, le souscripteur optera pour l’une des deux formules possibles.
Si l’objectif est uniquement d’aider l’entourage à financer ses obsèques, le souscripteur choisira un contrat en capital. Dans le cas où il souhaite également gérer l’organisation de ses obsèques, il s’orientera vers un contrat en prestations.

Un contrat pré-obsèques en prestations ne peut être souscrit sans un devis d’une entreprise de pompes funèbres.
Dans tous les cas, il est judicieux d’estimer le coût des dernières volontés souhaitées pour adapter le capital à prévoir sur le contrat.

Point de vigilance

Un contrat prévoit que les prestations convenues seront effectuées sans aucun surcoût à charge de la famille, même si des hausses de tarifs intervenaient entre la souscription et le décès de l’assuré.
Cependant, un contrat ne peut garantir l’exhaustivité ni l’intégralité des prestations et produits prévus. En effet, les circonstances du décès étant inconnues au moment de la souscription, des prestations pourront être supprimées, compensées par d’autres, selon les nécessités. D’autres devront même parfois être effectués et seront à la charge de la famille. Par exemple, si le décès a lieu dans un lieu public et qu’il n’est pas prévu de transfert ni de séjour en chambre funéraire dans le contrat, ces frais seront en supplément et à la charge de la famille. Il existe de nombreux cas de figure à envisager et un conseiller funéraire saura répondre à toutes les éventualités, et leurs réponses doivent être rédigées dans le contrat.

A savoir :

La plupart des contrats obsèques présente une faible revalorisation du capital. Il se peut donc que ce dernier soit insuffisant au jour du décès, et l’opérateur funéraire a le droit de revoir les produits et les prestations prévus à la baisse, dès lors qu’il ne change ni la nature des volontés, ni la nature ou la qualité des produits inscrits dans le contrat. Il est donc judicieux de faire vérifier votre contrat auprès d’une entreprise de service funéraire.

Les différents types de cotisations pour le contrat obsèques

Pour constituer le capital garanti, le souscripteur a le choix entre 3 modes de cotisation :

La cotisation unique

Le versement de la cotisation se fait en une seule fois ; Elle dépend de l’âge de l’assuré et du montant de capital souhaité.
Plus le souscripteur est jeune, plus la cotisation sera faible et inférieure au capital garanti du fait des intérêts générés par le capital placé.

La cotisation temporaire

La cotisation temporaire consiste à placer le capital souhaité en plusieurs fois, via le versement régulier de cotisations. Une cotisation mensuelle, trimestrielle ou annuelle est versée pendant une durée déterminée (en moyenne 10 à 15 ans). Son montant sera fonction de l’âge du souscripteur et du capital assuré.

La cotisation viagère

La cotisation est versée régulièrement pour alimenter un capital, de la date de souscription et ce, jusqu’au décès de l’assuré. L’assureur fixe le montant des versements selon la périodicité choisie par le souscripteur (mensuel, trimestriel, semestriel ou annuel). La fixation de ce montant est liée à l’âge du souscripteur et au montant du capital qu’il souhaite garantir. Selon la longévité de l’assuré, il est possible que le cumul des cotisations versées dépasse le capital garanti…

Un point important à vérifier dans le contrat obsèques : le délai de carence !

La plupart des conventions obsèques sont assorties d’un délai de carence, allant de quelques mois à 2 voire 3 ans. En cas de décès durant ce délai, les garanties ne sont assurées, totalement ou partiellement, que si les clauses d’exclusion sont écartées. On trouvera par exemple, le suicide, la maladie grave, le décès lors d’une catastrophe naturelle… Mieux vaut donc choisir une formule avec un délai de carence le plus court possible. Enfin, il existe d’autres montages financiers que le conseiller funéraire peut combiner pour répondre parfaitement à la situation du souscripteur.

LesPompesFunèbres.com - Les pompes funèbres 100% sur Internet - Logo png

Mandataire d’assurance – Numéro ORIAS: 19 007 325 – www.orias.fr
En tant que distributeur d’assurance, lespompesfunebres.com est soumis au contrôle de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) 4 Place de Budapest. CS 92459. 75436 PARIS CEDEX 09, tél : +(33) 01 49 95 40 00.
https://acpr.banque-france.fr/

COVID-19 – Organisation des obsèques
X